18/01/2019

PENSER L’HÔPITAL DIGITAL

La plupart des bâtiments constituent des espaces à habiter : les murs, les agencements deviendront ce qu’ils sont d’abord par la façon dont leurs habitants ont décidé de les utiliser. A l’inverse, un hôpital est essentiellement un équipement qu’on exploite selon la manière de laquelle il est construit.

A chaque service ses locaux biens spécifiques, à chaque local son équipement, sa fonction… Aussi penser l’intrusion des technologies digitales dans l’hôpital aboutit de proche en proche à requestionner (et inventer !) la conception de l’ensemble de l’hôpital en fonction des nouvelles façons de rendre le même service. Les courants faibles n’étaient qu’une utilité secondaire ? Avec le dossier du patient informatisé ils deviennent un asset stratégique à l’échelle de l’hôpital et même du territoire, et doivent être conçus comme tels. L’agrégation des données passe-t-elle par la connaissance en temps réel de la localisation des patients et des équipements ? la couverture de l’ensemble de l’hôpital par un système de géolocalisation devient une nécessité. La logistique tourne-t-elle le dos aux organisations lourdes mises en place au vingtième siècle et cultive-t-elle le juste à temps et l’approvisionnement régulé ? Voici des robots, des stockages automatisés, des transstockeurs, des systèmes pneumatiques dans des proportions jamais vues jusqu’ici. Les espaces sont différents, les organisations modifiées, les agencements aussi, les portes s’automatisent… L’ambition est-elle de disposer un monitorage en temps réel des conditions techniques de traitement des patients ? La GTB se mute en hypervision capable de coordonner aussi bien de la donnée « patient » que de la donnée bâtiment. L’hôpital digital c’est aussi une manière différente d’accueillir les patients et de les prendre en charge, une manière différente de les soigner, des organisations différentes… Dans le cadre de la conception du nouvel Hôpital de Lens, c’est à partir de très peu de choses que les ingénieurs de SETEC ont dû élaborer ces nouvelles organisations, dans le cadre d’un partenariat d’une richesse hors du commun avec l’architecte, Michel Beauvais, et avec le maître d’ouvrage.

Par

directeur projet hospitalier
setec bâtiment
Thomas Bousquet est directeur de projets complexes au sein de setec bâtiment. Il est, en particulier, le garant auprès des maîtres d'ouvrage du standard de la qualité setec bâtiment en matière de techniques hospitalières.

plus